Comment établir un stratégie Woocommerce
(partie 2/4 : rétention des visiteurs)

2. Retenir ses visiteurs : engager ses visiteurs et réduire le taux de rebond

Après avoir durement travaillé pour que les internautes tombent sur votre site internet votre objectif est maintenant que ceux-ci restent sur votre site.
Voici quelques conseils

- Landing pages

Les landing pages, ou pages d’atterrissage en Français sont les pages sur lesquelles vont arriver vos visiteurs à partir d’un lien externe (réseaux sociaux, liens sur d’autres sites, recherches Google…).

C’est donc la première chose visible du site, la première impression et celle-ci est primordiale.

Il y, selon mois, trois éléments essentiels à une bonne landing page

> La pertinence de celle-ci. Cela semble évident mais il n’est pourtant pas rare d’arriver sur une page qui ne correspond pas à ce que l’on cherche et dans ce cas nous quittons immédiatement le site, ce qui augmente donc le taux de rebond et pénalise le SEO. En plus de faire perdre un client potentiel.

Il faut donc que la page corresponde exactement à ce que l’internaute vient chercher. Pour cela il est important de faire un travail de l’extérieur vers le site c’est à dire que ce qui est annoncé sur le site partenaire, sur Google ou sur les réseaux sociaux doit être pertinent par rapport au lien que vous donnez. Le travail sur les informations meta est primordial en ce sens

> L’intégration de la page dans un tunnel de conversion. Demandez-vous ce que vous voulez que l’internaute voit après avoir visité cette page. Il faut clairement diriger l’utilisateur pour arriver à vos fins. Soit en lui donnant la possibilité pour naviguer d’autres catégories de votre site / d’autres articles soit en le poussant à mener une action (via des boutons d’actions le plus souvent)

> Une page non agressive. C’est l’erreur que je vois le plus souvent. Les gestionnaires de sites veulent tout à la fois : afficher du contenu, des images, des vidéos, de la publicité, collecter l’email du client, le localiser, proposer de l’aide par chat et demander l’autorisation d’utilisation des cookies. C’est très agressif comme entrée en matière. Pensez à diluer vos demandes au fur et à mesure de la visite de votre client, son engagement n’en sera que meilleur

- Simplicité et efficacité

Rappelons ici qu’un visiteur a le choix, au minimum, avec des dizaines d’autres sites qui vous font concurrence, voire bien plus selon le thème de votre site.

La capacité de concentration d’un visiteur est généralement estimée à moins de 3 secondes, c’est très peu.
En ce laps de temps vous devez le convaincre que votre site sera agréable à naviguer, qu’il y a aura le contenu qu’il recherche et qu’il pourra vous faire confiance. Ce n’est pas une mince affaire.

L’erreur principale que je vois en ce sens est celle de vouloir tout montrer, tout de suite. Avoir des menus sans fin, des barres latérales, des bannières partout…

Je conseille toujours de faire très simple et de se concentrer sur ce qui est le plus important.

Pour cela il vaut mieux avec un visuel global du site très neutre et minimaliste, rappelez vous que cela doit plaire au plus grand nombre et que ce sont vos produits que vous devez mettre en avant, pas l’arrière plan de votre site.

Il est ensuite primordial, dans le monde du e-commerce de mettre l’accent sur les photos. De belles photos qui présentent bien vos produits, les mettent en situation, valent souvent mieux que tous le restent et ont un grand impact sur la rétention client

- Du choix sur vos étagères

Je compare souvent les catégories d’un site e-commerce aux allées d’un magasin et les sous-catégories aux étagères.

Plus vos catégories et sous-catégories sont larges (mais pertinentes), plus il y aura de produits à l’intérieur et donc plus votre visiteur aura l’impression d’avoir le choix. Il passera non seulement plus de temps sur votre site mais aura aussi plus de chance d’acheter vos produits.

Vous avez des sous catégories qui contiennent 5 produits ? Regroupez-le avec d’autres sous catégories pour tout afficher en même temps.

De la même manière, si votre landing page est une page produit il faut que celle-ci affiche d’autres choix.
Je vous vois venir en me demandant si cela ne va pas éloigner le client de son achat mais rappelez-vous qu’un client qui arrive pour la première fois n’ira presque jamais directement de la page produit à l’achat, il a besoin d’être rassuré.

Pensez donc à afficher des produits similaires et à afficher un menu permettant de naviguer vos autres catégories de produits