Comment établir un stratégie Woocommerce
(partie 3/4 : optimiser ses conversions)

3. Optimiser vos conversions

Maintenant que vous avez acquis de nouveaux visiteurs et les avez convaincus de rester sur votre site vous voulez une chose : qu’ils deviennent des clients en achetant vos produits.

Pour convertir vos visiteurs il existe des choses relativement simple que vous pouvez mettre en place dès aujourd’hui et qui vont changer la donne.

Pensez bien sûr en amont à configurer des analyses pour vous permettre d’analyser vos conversion, via Google Analytics par exemple

- Tunnel de conversion

Le tunnel de conversion est le chemin que vous allez fair parcourir à votre client pour le mener jusqu’à votre objectif final : la validation de sa commande.

Le tunnel de conversion est souvent inconscient, il est suggéré au visiteur sans qui celui-ci s’en rende compte mais il en a besoin pour savoir comment se diriger sur votre site.

Voici 2 points importants à respecter pour avoir un bon tunnel de conversion

> Une hiérarchie de site claire. C’est également une des erreurs les plus courantes en matière de e-commerce : les propriétaires de sites veulent souvent mettre beaucoup de contenu, beaucoup de catégories au détriment d’une logique de navigation.

Il y a, pour moi, une règle d’or : avoir une hiérarchie claire pour votre coeur de métier (ce que vous vendez), c’est à dire avoir des catégories et sous catégories pour vos produits. Et, pour tout ce qui ne fait pas parti de cette hiérarchie (mis à part quelques pages comme « A propos », « contact », « conditions générales »), tout mettre dans une section dédiée comme un blog.

Cela permettra à vos visiteurs de comprendre et de rappeler pourquoi ils sont là, ce qu’ils vont acheter.

> Un code couleur unique.

Encore une fois, en matière de couleur il existe des règles à respecter pour que ce soit efficace.

Vous devez avoir : un couleur de fond, que je conseille blanc, une couleur de texte, noire ou une variation de gris et une couleur d’action qui ne sera utilisée que pour cela.

Vous pouvez également avoir une couleur d’ornement. La couleur d’action et d’ornement doivent correspondre à votre marque et ne pas êtres proches.

La partie clé ici est la couleur d’action. C’est une couleur vive que vous devez utiliser pour diriger vos utilisateurs. Par exemple colorer vos boutons « ajouter au panier », « valider le panier », puis « passer commande » avec cette couleur.

- La confiance

Pour que vos visiteurs deviennent des acheteurs ceux-ci doivent impérativement avoir confiance en vous. Ils veulent savoir à qui ils achètent, quand ils vont recevoir leur commande, ce qui se passe en cas de retour. En somme il veulent s’assurer que vous ne leur volerez pas leur argent, qu’ils auront bien leur achat et, s’il y a le moindre problème, qu’ils seront remboursés.

J’ai déjà écrit un article entier sur le sujet que vous pouvez consulter ici

- Processus de commande

Le processus de commande décrit tout ce qui se passe entre le moment ou votre client ajoute le produit au panier et le moment ou il règle sa commande.

Ce processus est un moment clé de la conversion sur votre site puisque c’est à ce moment qu’en moyenne 20% des visiteurs vont abandonner leur achat.

Avoir un bon processus de paiement peut donc drastiquement augmenter vos conversions et donc votre chiffre d’affaire.

Voici quelques points clés pour améliorer vos conversions :

> Avoir un processus clair et rapide

Vous devez, cela est impératif, afficher toutes les informations relatifs à la commande AVANT de demander quoi que ce soit à votre visiteurs. Sinon vous êtes sûr d’avoir un grand nombre d’abandons.
C’est à dire : délais et tarifs de livraisons, modes de livraisons disponibles, taxes, conditions de retours, moyens de paiements.

Vous pouvez afficher quelqu’unes de ces informations sur la page produit. Pour ma part je suis partisan du « one step checkout », c’est à dire un processus de paiement en une seule étape dans lequel le panier et la page de commande sont regroupés. Cela permet au visiteur d’avoir toutes les informations nécessaire sur la même page, accessible en un clic à tout moment (via l’icône panier)

> Avoir le choix

Une grande partie des visiteurs quittent faute de choix adaptés à leur besoins. Vous devez avoir plusieurs modes de livraisons disponibles, dont des livraisons expresses et des livraison en points relais.
Vous devez également avoir plusieurs modes de paiement disponibles comme PayPal, carte bancaire, virement voire paiement en plusieurs fois si cela est possible pour votre site.

> Tarifs de livraison

C’est également une erreur très courante de la part de gérant de e-commerce : vouloir répercuter les frais réels de stockage, de traitement, d’emballage et d’expédition.

Plus votre frais de port est élevé, plus vous avez de chance que votre visiteur quitte au moment de la commande.

Il est toujours préférable d’avoir un prix de produit légèrement plus élevé et de prendre en charge, au moins en partie, les frais de transport.
Faute de proposer une option de livraison gratuite je conseille toujours fortement d’avoir une option de livraison économique à très bas prix, même si la livraison doit être plus longue.

Pensez également à afficher les délais de livraison estimés et de proposer un service de livraison expresse accessible.

Les visiteurs sont aujourd’hui très exigeant concernant la livraison et veulent recevoir leur commande sous quelques jours sans avoir à payer la livraison (Merci Amazon…)

Ce n’est pas pour rien que toutes les grandes marques proposent une livraison gratuit en 24 à 48h

Laisser un commentaire